Comment défiscaliser ? Payer moins d’impôt ?

La défiscalisation immobilière est la plus connue quand il s’agit de réduire ses impôts, mais il n’y a pas que cela. En France, plusieurs dispositifs et solutions sont inventés dans l’optique de défiscaliser au mieux. Le pays est en effet assez réputé pour ses niches fiscales étant donné que tout le monde est en perpétuelle quête de solutions pour payer moins sur le revenu. De ce fait, vous avez un choix vaste. Reste à choisir le dispositif qui a les réponses à votre problématique.

Payer moins d’impôts grâce à l’assurance vie

Les Français ont bien compris, il faut épargner pour payer moins d’impôts. Et parmi les produits d’épargnes les plus connues et qui ne manquent pas d’intérêts, il y a l’assurance-vie. Il s’agit d’un vrai couteau suisse pour épargner avec des intérêts nettement intéressants. Pratiquement parlant, différents choix de supports s’offrent à vous quant à l’épargne avec l’assurance vie. Entre autres, il y a les fonds actions, l’immobilier, les fonds euros et bien d’autres. En bref, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les envies.
Ceux qui s’y connaissent en matière de produits d’épargnes savent pertinemment que l’assurance vie est un outil par excellence pour optimiser sa fiscalité. Le fait est qu’il n’y a aucun impôt sur le revenu déduit sur les gains effectués en assurance vie, à condition toutefois que vous ne sortiez pas du contrat. Autrement, l’exonération de l’impôt n’est plus valable après 8 ans du contrat.
En outre, l’assurance-vie présente des avantages en termes succession. Au fait, vous êtes libre de choisir vos bénéficiaires et vous pourrez leur transmettre une somme importante allant jusqu’à 152 500 euros. De plus, aucuns frais ne sont facturés pour le règlement de la succession. En d’autres termes, l’assurance-vie présente des intérêts profitables aussi bien en matière de défiscalisation qu’en succession.

Le PER, un dispositif idéal pour profiter d’une défiscalisation

Après l’assurance vie, il y a un autre produit d’épargne que les Français s’arrachent également pour payer moins d’impôts. Il s’agit du PER ou « Plan d’épargne retraite ». Cette solution a la particularité de permettre de diminuer de manière considérable les revenus imposables. Toutefois, cette réduction s’applique seulement lorsque vous êtes en phase de « vie active ». Grâce à cette option, vous aurez des compléments de revenus lorsque vous partez à la retraite.
Sachez alors que les sommes que vous versez avec le PER sont déductibles de revenus imposables, notamment dans la limite d’un certain plafond. À titre d’exemple, vous déduisez 5 000 euros de vos revenus imposables en versant 5 000 euros dans le cadre du PER. De ce fait, l’économie que vous réalisez dans ce placement est de 1 500 euros, soit une tranche marginale d’imposition d’environ 30 %.
Simple rappel de fait, le Plan d’épargne retraite a vu le jour en 2019 à la suite de la mise en vigueur de la loi PACTE. Depuis sa mise en place, il est devenu rapidement l’un des produits d’épargnes les plus prisés des Français juste après l’assurance vie.

Le PINEL, une solution qui existe presque depuis toujours

Le PINEL est un dispositif bien connu ! C’est la solution idéale pour bénéficier d’une diminution de la fiscalité sur le revenu. Comme vous le savez probablement déjà, ce dispositif s’applique seulement dans le cadre de l’investissement dans l’immobilier neuf. Ceci dit, vous devez commencer par acheter un logement neuf que vous allez vendre par la suite au prix de l’ancien. C’est pour cette raison qu’il importe d’être bien informé sur le marché des biens immobiliers pour savoir si la PINEL est avantageuse selon votre situation ou non.
Dans le cas où vous êtes un novice qui n’y connaît pas trop en ce secteur, il serait plus rassurant de vous faire accompagner par un expert à l’exemple d’un conseiller en gestion de patrimoine pour éviter de faire de faux pas. C’est ainsi que vous pourrez profiter pleinement de votre investissement et de réduire de manière optimale votre fiscalité.

Qu’en est-il du dispositif « Le Girardin » ?

Cette loi comporte deux volets bien distincts. Il y a dans un premier temps le Girardin Social, puis le Girardin Industriel qui est d’ailleurs le plus connu. La mise en vigueur de cette loi a un objectif principal : c’est d’encourager les placeurs à investir dans les DOM-COM ou départements et collectivités d’Outre-Mer. Pour être plus explicite, vous obtenez une réduction d’impôts sur le revenu après un an suivant votre investissement dans des matériels industriels. Mais la défiscalisation est également possible pour l’investissement dans des matériels agricoles.
En pratique, la défiscalisation ou la réduction d’impôts est généralement supérieure à l’investissement que vous avez effectué. Il faut comprendre également le fonctionnement de cette pratique. En effet, le placement est effectué à fonds perdu, c’est-à-dire ne génère plus de revenus. C’est là que vient d’ailleurs son intérêt en termes de réduction d’impôts.
Toutefois, ce dispositif est assez complexe à comprendre. Sans être vigilant, on risque de perdre de gros. Raison pour laquelle il importe de passer par un intermédiaire sérieux.

Les SOFICA, dispositif avec beaucoup d’avantages

Depuis quelques années, l’idée d’investir dans le cinéma intéresse beaucoup les investisseurs. Si avant, l’immobilier est perçu comme le placement de valeur sûre et intéressante, aujourd’hui le cinéma commence à devenir attrayant pour eux. Cet engouement est expliqué en grande partie par l’essor que connaît ce secteur au cours de ces dernières années. C’est d’ailleurs pour cela que le SOFICA existe.
Ici, vous financez le cinéma d’auteurs ainsi que les petites productions. Vous vous retrouverez ensuite avec une fiscalité diminuée étant donné que vous soutenez l’art et la culture. Toutefois, vous y placez votre argent à vos risques et périls, car la rentabilité du placement dépend du succès du film. Assurez-vous d’investir dans une production susceptible de cartonner.
En revanche, ma réduction d’impôts sur le revenu peut aller jusqu’à 48 %.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *